Dernières Nouvelles – 2019

Rejoignez-nous sur Facebook à cette adresse: https://www.facebook.com/RetroArchives

20 Janvier 2019 – Final Fantasy

Dans le domaine du jeu de rôle, il n’y a pas que les grandes séries nées sur ordinateur, il y a aussi celles nées sur console – et qui ont d’ailleurs plutôt mieux supporté le passage au nouveau millénaire, dans leur ensemble. S’il ne fallait en retenir que deux, nul doute que les noms à sortir seraient immanquablement Dragon Quest et Final Fantasy, pères fondateurs du genre du J-RPG. Le titre imaginé par Hironobu Sakaguchi a-t-il bien supporté le passage du temps? La réponse dans notre test.

Publicité personnelle: Les Tisseurs de Trames, Tome I

Comme certains le savent parmi ceux qui suivent le site, je suis également écrivain. Et, quitte à vous faire découvrir les jeux vidéo du siècle dernier, permettez-moi de vous faire un peu de publicité pour ma dernière parution : Les Tisseurs de Trames, premier volet d’une trilogie médiévale-fantastique avec son lot de références au monde vidéoludique, et que vous pourrez trouver sur Amazon ou sur cette page. Et j’en profite pour rappeler que mon roman de SF, La Dernière Étoile, se vend toujours très bien et peu être trouvé ici. Merci pour votre attention et bonne année à tous 🙂

15 Janvier 2019 – Ultima Underworld II : Labyrinth of Worlds

Quitte à aborder un jeu majeur, autant assurer l’enchaînement logique en traitant à présent de la suite du jeu majeur! Que pouvait-il rester à accomplir après la révolution Ultima Underworld? À cette question, Origin aura répondu de la manière la plus pragmatique qui soit: quitte à tenir un joyau, autant en profiter pour le ciseler. Ce qui fut fait dès 1993, avec un épisode cette fois pleinement intégré dans la saga: Ultima Underworld II. Au point de transcender une expérience déjà quasi-parfaite? La réponse dans notre test.

13 Janvier 2019 – Ultima Underworld : The Stygian Abyss

Parmi les monuments fondateurs pas assez cités dans tous les classements des plus grands jeux de rôles de l’histoire, on trouvera sur la première marche, à la racine d’un monde vidéoludique qu’il a impacté depuis vingt-cinq ans, un titre dont le nom devrait être aussi connu que ceux de Dungeon Master ou de Final Fantasy: Ultima Underworld. Le titre imaginé par Paul Neurath avec l’aide de Warren Spector a en effet non seulement été une révolution, mais on peut même le considérer comme l’un des pères fondateurs de 95% de la production vidéoludique des deux dernières décennies. Oui, rien que ça. Ça valait bien un test.

10 Janvier 2019 – Capitalism

En cette période de crise institutionnelle, on en viendrait presque à oublier l’optimisme confiant et béat des années 90, regonflées par la chute du mur de Berlin et par la déconfiture du bloc de l’Est – une époque où certains croyaient déjà qu’à présent que la Guerre Froide était enfin écartée, on allait voir ce qu’on allait voir et enfin goûter au bonheur terrestre à la sauce américaine. Bon, à ce niveau-là, on a sans doute été un peu déçu. C’est pourquoi rien ne vaut l’occasion de se pencher sur les mécanismes de l’économie mondiale avec un jeu au titre évocateur: Capitalism. Cauchemar de comptable ou prouesse ludique? La réponse dans notre test.

6 Janvier 2019 – Dungeon Keeper 2

Jamais deux sans trois, mais d’abord, jamais un sans deux selon le proverbe stupide et factuellement totalement inexact que je viens d’inventer. La foule en délire réclamait une suite à Dungeon Keeper, Bullfrog Productions réclamait l’argent des joueurs, il était facile d’arriver à un compromis qui conviendrait à tout le monde, et celui-ci s’intitulerait fort logiquement Dungeon Keeper 2. Révolution, suite opportuniste, ou simple remise à jour d’un concept déjà au point? La réponse dans notre test.

3 Janvier 2019 – Dungeon Keeper

Pour célébrer la nouvelle année, quel meilleur candidat qu’un de ces glorieux représentants d’une époque où le nom de Peter Molyneux faisait encore rêver les joueurs? Et puisque descendre au fin-fond d’un donjon pour détruire un sorcier maléfique, c’est dépassé, autant en profiter pour inverser les rôles et pour vous faire endosser le costume, forcément néfaste, du maître du donjon. C’est ce que propose Dungeon Keeper, paru en 1997, qui se propose de vous démontrer que gérer un repère maléfique n’est pas plus reposant que de s’occuper d’une entreprise traditionnelle. Plus de détails dans notre test.

Consulter les archives de 2018